Menu +

le babyphone à vidéo

Ce qu’il faut savoir sur le vidéobébéophone

Histoire du babyphone vidéo

Les différents domaines d’application d’un test comparatif de babyphone vidéoLes débuts du babyphone remontent aux années 1970, mais n’ont pas grand chose à voir avec les modèles disponibles aujourd’hui sur le marché et sont convaincants dans notre comparaison :

en Amérique, à l’époque, les émetteurs et les récepteurs FM étaient soudés ensemble pour permettre aux enfants de mieux entendre lorsqu’ils n’étaient pas dans la même pièce.

Comme les deux composants de l’interphone bébé étaient reliés par un câble, les parents n’avaient donc que peu de liberté de mouvement. Ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard que les premiers babyphones sont apparus en Allemagne.

En 1974, la société Reer a lancé sur le marché allemand le premier interphone pour bébé fonctionnant par câble. Lorsque les postes de radio ont finalement été légalisés pour le grand public en Allemagne dans les années 1980, cette technologie a également été utilisée pour les interphones bébé.

La technologie radio est encore utilisée aujourd’hui pour surveiller l’enfant. Cependant, les modèles disponibles aujourd’hui ont des caractéristiques beaucoup plus étendues, une technologie plus moderne et des possibilités de réglage. Alors que la fonction vidéo est établie depuis longtemps dans les interphones bébé, des solutions intelligentes polyvalentes se déplacent maintenant progressivement dans les chambres d’enfants avec des caméras WLAN.

D’ailleurs, la praticabilité d’un babyphone est appréciée par toutes les classes sociales. Par exemple, un appareil d’Audioline aurait été utilisé dans la maison royale anglaise.

Le prince William et la duchesse Kate ont reçu le modèle Watch & Care V120 en cadeau à l’occasion de la naissance de leur premier fils George.

 

Faits et chiffres concernant le vidéobalade

Les avantages les plus importants d’un Babyphone Vidéo gagnant du test dans l’aperçuIntéressant pour tester et comparer les Babyphones Vidéo est aussi la gamme de prix possible des appareils. Les interphones bébé avec caméra sont généralement disponibles pour 50 à 200 euros. Toutefois, la variante la plus coûteuse n’est pas nécessairement la meilleure pour les besoins individuels de la famille. Il est donc d’autant plus important de comparer les modèles en question et d’examiner de près les résultats des tests indépendants.

L’électrosmog est un autre sujet qui doit inévitablement être traité si vous vous intéressez à un interphone vidéo pour bébé. Il s’agit des champs électromagnétiques de basse et haute fréquence qui auraient des effets néfastes sur la santé humaine.

Par exemple, les maux de tête, les troubles de la concentration et du sommeil ou la promotion du cancer. L’électrosmog est généré par des appareils électroniques, des fils et des connexions radio – tout comme les interphones vidéo pour bébés ont besoin de transmission. Toutefois, les risques peuvent être réduits au minimum, par exemple, en faisant attention à la distance minimale entre l’unité pédiatrique et l’enfant. Il est également conseillé d’éteindre complètement les appareils lorsqu’ils ne sont pas nécessaires.

Avantages notables d’un test comparatif des interphones bébé vidéo pour les clientsLors de la comparaison et du test des interphones bébé vidéo, la technologie DECT est toujours mentionnée. Qu’est-ce que cette technologie exactement ? DECT signifie Digital Enhanced Cordless Telecommunications et est une norme internationale pour les télécommunications par radio, introduite en 1993. Cette norme de transmission est surtout utilisée pour les téléphones sans fil, mais aussi pour les interphones pour bébés.

La technologie DECT promet une bonne qualité de transmission du son et de l’image, elle est largement exempte d’interférences et résiste également aux écoutes. Un point décisif pour les babyphones vidéo. Après tout, les enregistrements sensibles de votre propre enfant ne doivent jamais tomber entre les mains d’étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *